Le lifting mammaire traite le relâchement des seins



Le lifting des seins remonte les seins tombants quand ils s’affaissent d'une manière progressive à cause du relâchement de la peau. Cette technique comble le vide du décolleté et rétablit la fermeté des seins.

Les indications du lifting des seins

Le lifting des seins est conseillé dès lors qu’il y a une ptôse mammaire, c'est-à-dire un affaissement de la poitrine caractérisé par une distension de la peau soutenant le sein. Il peut également y avoir une fonte glandulaire et graisseuse variable selon les femmes.

La poitrine se relâche avec l’âge mais, chez les femmes plus jeunes, il s’agit généralement d’un affaissement consécutif à une perte de poids importante ou suite à une grossesse. Quand la poitrine s’est vidée, le chirurgien ne se contente pas de faire un lifting des seins, il procède en même temps à une augmentation mammaire.

Le volume du sein, donc son poids, est aussi responsable d’un certain degré de ptôse, qui peut coexister avec une hypertrophie. C'est pourquoi lors d'une réduction mammaire, en plus de la diminution de la glande, le chirurgien procède également à un lifting mammaire pour retendre la peau de la poitrine.

L'intervention du lifting des seins

Lors du lifting des seins, le chirurgien pratique deux incisions :

  •    la première autour de l’aréole
  •    la deuxième d'une manière verticale de l’aréole jusqu’au pli en dessous du sein.

Après l’incision, l’excès de peau est enlevé et les mamelons et l’aréole sont repositionnés vers le haut. Ensuite, la peau qui se trouve autour des aréoles est étirée dont le but de reformer la poitrine.

Le chirurgien peut éventuellement introduire une prothèse mammaire. Si le patient le veut, un lifting des seins ou une mastopexie peut être accompagnée d’une correction du mamelon ou d’une réduction de l’aréole.

Les résultats du lifting des seins

Le résultat d’un lifting mammaire est visible d'une manière immédiate . La forme des seins plus ronde, la poitrine est raffermie et positionnée plus haut de façon bien symétrique. Le lifting mammaire est vraiment définitif au bout d’un an, lorsque les cicatrices se sont estompées progressivement jusqu'à devenir de fines lignes blanches quasiment indétectables.